Les posteurs les plus actifs de la semaine
zezima
 
poetschevleesch
 
Stanlgn
 
c@ssoulet
 
FMarwen
 


Mann-Whitney versus Kolmogorov-Smirnov

Aller en bas

Mann-Whitney versus Kolmogorov-Smirnov

Message par coccinelle le Sam 12 Avr 2008 - 17:03

Bonjour,

Je me demande quelles sont les différences entre le test U de Mann-Whitney et le test de Kolmogorov-Smirnov... scratch
Dans quel cas utiliser l'un, dans quel cas utiliser l'autre ?

J'ai sous les yeux un super tableau dans lequel il est dit d'utiliser entre autres Mann-Whitney et Kolmogorov-Smirnov pour des comparaisons de séries indépendantes (variables ordinales).

Quelqu'un peut-il m'apporter quelques éclairages ??

coccinelle

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mann-Whitney versus Kolmogorov-Smirnov

Message par Invité le Lun 14 Avr 2008 - 7:50

Bonjour,

Une différence majeure entre les deux tests est que dans un cas tu as un test paramétrique et que dans l'autre cas tu as un test non paramétrique.

micros.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mann-Whitney versus Kolmogorov-Smirnov

Message par coccinelle le Mer 16 Avr 2008 - 11:35

Pourtant dans le logicile Statbox, les deux tests sont répertoriés dans les non-paramétriques...

Le test non-paramétrique est bien le U de Mann-Whitney ?

coccinelle

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mann-Whitney versus Kolmogorov-Smirnov

Message par Invité le Mer 16 Avr 2008 - 12:23

Effectivement j'ai dit une belle connerie les deux tests se trouvent bien être des tests non paramètriques. Mea culpa. Néanmoins l'un est basé sur les rangs (Mann-Whitney) et l'autre sur la distance maximale entre les deux distributions empiriques (ou entre une distribution empirique et une distribution théorique, Kolmogorov). L'idée du test de Mann-Whitney n'est pas de comparer la distance maximale entre les deux distributions, mais de compter pour chaque valeurs de ton échantillon le nombre de valeurs de l'autres échantillons qui sont plus petites. Cela revient a savoir si les valeurs d'une de tes deux distributions ne sont pas sont plus en générale plus petites ou plus grandes que les valeurs de la deuxième distribution.

micros

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mann-Whitney versus Kolmogorov-Smirnov

Message par coccinelle le Mer 16 Avr 2008 - 12:48

ok, je te remercie de tes explications micros corpus !! Wink

coccinelle

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mann-Whitney versus Kolmogorov-Smirnov

Message par coccinelle le Jeu 17 Avr 2008 - 13:52

Quand on utilise le U de Mann-Whitney, quelles sont les valeurs importantes à faire ressortir dans un tableau de résultats ?
(exemple : quand on utilise le T de Student, on fait ressortir les moyennes des deux groupes et la valeur du T ; qu'en est-il dans le U de Mann-Whitney ??)

coccinelle

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mann-Whitney versus Kolmogorov-Smirnov

Message par Invité le Jeu 17 Avr 2008 - 14:36

A priori comme ça je dirais aucune si ce n'est la statistique du test et sa p-value associée.

micros

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mann-Whitney versus Kolmogorov-Smirnov

Message par coccinelle le Jeu 17 Avr 2008 - 14:37

Euh, qu'appelles-tu "la statistique du test" ??? Embarassed

La p-value, c'est bien l'alpha ???

coccinelle

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mann-Whitney versus Kolmogorov-Smirnov

Message par Invité le Jeu 17 Avr 2008 - 14:57

dans le cas d'un test de Student la statistique est le "t" et la p-value c'est la probabilité sous l'hypothèse H0 d'observer une valeur supérieur a la statistique calculée. Exemple avec un test t si tu as un t=0.5 et 25ddl alors la p-value sera 0.6214478 donc largement supérieur au alpha de 0.05 et donc on ne peut pas rejetter H0.

micros

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mann-Whitney versus Kolmogorov-Smirnov

Message par coccinelle le Jeu 17 Avr 2008 - 15:01

Ok, je teremercie pour toutes ces explications ! Very Happy

Dans le test U de Mann-Whitney, y a-t-il une hypothèse unilatérale ou bilatérale, ou bien seulement une H0 (pas de différence significative entre deux groupes) et une H1 (différence significative entre deux groupes) ?

coccinelle

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mann-Whitney versus Kolmogorov-Smirnov

Message par Invité le Ven 18 Avr 2008 - 7:19

Par défaut c'est un test bilatérale. Puisque que ta moyenne de ton échantillon peut être inférieure ou supérieure à la moyenne du deuxième échantillon. Autrement dit H0= pas de différence de moyenne (pas de différence de "position" entre les deux moyennes) , H1=moyenne sont différentes (un écart entre les deux moyennes). Tu pourrais aussi tester si une moyenne est plus grande que l'autre ou non. A ce moment la tu tombes dans de l'unilatéral et H1=moyenne1 infériure ou supérieure à moyenne2 (différence négative ou positive entre les moyennes).

micros

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mann-Whitney versus Kolmogorov-Smirnov

Message par coccinelle le Ven 18 Avr 2008 - 9:17

Ah ok... Suspect

coccinelle

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mann-Whitney versus Kolmogorov-Smirnov

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum