Les posteurs les plus actifs de la semaine
lili33
 
gg
 
Eric Wajnberg
 
FannyM
 
stdenis90
 
solenef
 


Kolmogorov pour un échantillon

Aller en bas

Kolmogorov pour un échantillon

Message par biochimiste le Mer 14 Fév 2018 - 19:04

Bonjour,
Je suis thésard en psychologie et dans le cadre de ma thèse je m’intéresse au Kolmogorov pour un échantillon.
Dans le cadre de la théorie des représentations sociales, on est amené à interroger les individus pour savoir si certains mots font partie du noyau central de la représentation sociale (en gros on demande si ces mots là sont indispensable pour qualifier la représentation sociale). Pour être centrale il faut qu'il y ait consensus, que tout ou presque tout l'échantillon partage cette vision. Par exemple on peut demander si "un scientifique est tout le temps dans tous les cas une personne qui travaille dans un laboratoire ?" Vos choix de réponse seront "non, plutôt non, plutôt oui, oui". On cotera oui 4, plutôt oui 3, plutôt non 2, non 1. Si 100% de l'échantillon répond oui alors il est central. Pour voir si la distribution est équivalente à 100% de réponses positives les auteurs proposent un Kolmogorov à un échantillon, mais de façon particulière ! Selon les auteurs on peut faire un Kolmogorov d'une certaine façon, que je qualifierai de partielle. En effet les auteurs, proposent de calculer uniquement le Dmax avec la formule (1.36/racine.carrée de (N) ce qui selon eux représenterait l’équivalent d'une distribution théorique qui soit 100% d'accord. Par exemple pour un échantillon N=100 on devrait déclarer comme central tout item ayant plus de 86% de réponses positive comme central (dmax= 0.136 * 100 = 13.6% soit environ 14 participants pouvant avoir une réponse négative, 100-14= 86).
Personnellement plusieurs choses me chagrinent avec ça !
1) On travaille sur des données ordinales. Il me semble que le Kolmogorov est plus adapté pour des données continues.
2) On dichotomise nos résultats en les regroupant 1 et 2 en OUI et 3 et 4 en NON. En plus de perdre énormément d'informations, j'ai l'impression que nos résultats sont très clairement influencés par la transformation faite ?
3) Peut-on faire un Kolmogorov en proposant une fonction théorique ayant uniquement 1 modalité de réponse ? (ici la fonction théorique prend 100% de la valeur 1 " OUI").
Voici un tableau que j'ai fait pour vous montrer que la transformation transforme les résultats cf pièce jointe.

Ma question est la suivante, est-ce que je déraille complet quand je dis que les auteurs utilisent mal le Kolmogorov ?
Pour moi la raison principale est qu'on dichotomise les données et qu'on ne peut pas utiliser un Kolmogorov lorsque la fonction théorique n'utilise qu'une modalité ? Est-ce que je me trompe quand je dis ça ? Avez-vous des documents sur ce point (qu'il faut que la fonction théorique passe par toutes les modalités ?). Avez-vous d'autres critiques.
Je ne sais pas si je suis très claire. En espérant avoir une réponse à mes interrogations.
Cordialement.

biochimiste

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 24/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum