Les posteurs les plus actifs de la semaine
Bx33
 
Yuurei007
 
Eric Wajnberg
 
Charlinem41
 
orsen
 
droopy
 
zezima
 
gg
 

Mots-clés

intéractions  groupe  moyenne  


Multiplicité dans le domaine de la santé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Multiplicité dans le domaine de la santé

Message par zezima le Jeu 27 Juil 2017 - 9:21

Bonjour,

Je suis en train de travailler sur les ajustements de risque de première espèce FWER=(probability that at least one null hypothesis is rejected by error).

J'ai plusieurs designs d'étude en tête mais je vais me baser sur un design où on teste un véhicule (placebo) en fonction :
- d'une référence (comparaison A)
- d'une dose 2 d'un produit (comparaison B)
- d'une dose 1 d'un même produit (comparaison C)

On a au final trois comparaisons à faire.
La comparaison entre le placebo et la référence est un objectif principal, tout comme la comparaison entre les doses et le véhicule.

Etant donné que la comparaison entre le placebo et la référence est faite pour confirmer que l'expérience a bien fonctionné, est-ce que la comparaison entre les doses et le véhicule est dépendante de la première comparaison ? (et donc le risque alpha sera plus faible pour les prochaines comparaisons ?)

De même, peut-on dire que les trois comparaisons sont des objectifs principaux et sont des comparaisons dépendantes les unes des autres ?

Merci d'avance
avatar
zezima

Nombre de messages : 680
Date d'inscription : 26/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Multiplicité dans le domaine de la santé

Message par c@ssoulet le Ven 28 Juil 2017 - 11:33

Normalement il ne doit y avoir qu'un et un seul objectif principal. Dont découle un seul critère primaire d'évaluation. Donc quand on rédige son obj. ppal, le mot "et" devrait être proscrit :-)

Dans ton cas, le CP peut probablement être exprimé sous la forme "étude de la relation dose-réponse".

c@ssoulet

Nombre de messages : 733
Date d'inscription : 05/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Multiplicité dans le domaine de la santé

Message par zezima le Lun 31 Juil 2017 - 8:12

Merci pour ta réponse,

En ayant fait un peu le tour de la littérature, les deux raisons pour lesquelles on peut avoir recours à un ajustement sont "avoir plusieurs endpoints" ou "avoir plusieurs comparaisons", je suis plus dans le deuxième cas de figure.

Cependant je suis en pré-clinique et j'ai très peu de pouvoir sur les designs d'études et on nous demande à chaque fois d'avoir une plus-value sur la méthodologie en aval, ce qui fait que je ne peux pas suivre ton conseil sur ce coup-là Sad.

Au final j'ai pas mal de schémas avec des "et" malheureusement.

Et j'ai d'un côté mon équipe de stat qui préfère mettre en avant des approches FWER et l'équipe de pharmacologistes qui veut mettre en avant les approches FDR Smile j'ai le cul entre deux chaises.
avatar
zezima

Nombre de messages : 680
Date d'inscription : 26/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Multiplicité dans le domaine de la santé

Message par zezima le Lun 31 Juil 2017 - 11:24

J'ai également une toute petite question cassoulet.

On parle souvent d'indépendance des hypothèses testées.
Je voulais savoir, dans le cas de figure où on compare la référence et le produit S au véhicule, est-ce que les deux hypothèses sont censées être dépendantes ? (auquel cas, les puissants ajustements de Hochberg et Hommel ne seraient pas adaptés et il faudrait recourir à un test FWER comme le test non-paramétrique Holm qui ne nécessite pas de conditions d'application)
avatar
zezima

Nombre de messages : 680
Date d'inscription : 26/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Multiplicité dans le domaine de la santé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum