Niveau exigé pour une thèse en biostatistiques ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

07062017

Message 

Niveau exigé pour une thèse en biostatistiques ?




Bonjour,

Je me suis découvert une passion pour la méthodologie statistique et aimerais faire une thèse en biostatistique mais seulement j'ai plusieurs intérogations à ce sujet.

- Est-ce qu'un très bon niveau en maths est exigé afin de pouvoir étudier un sujet complexe pendant 3 années ou certains sujets ne nécessitent pas forcément de maîtrise dans ce domaine ?

- Quel avantage y a-t-il à avoir une thèse dans notre domaine ? Est-ce possible de diriger une équipe assez rapidement lorsqu'on a le status "docteur" ?

- J'ai entendu dire qu'il était possible de commencer une thèse n'importe quand lors d'une année scolaire, est-ce bien vrai ?

En vous remerciant d'avance
avatar
zezima

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 26/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Niveau exigé pour une thèse en biostatistiques ? :: Commentaires

avatar

Message le Ven 9 Juin 2017 - 12:48 par zezima

Bonjour,

Je me demandais également si quelqu'un pouvait me donner les contacts d'une personne que vous connaissez qui a fait ou est en train de faire une thèse.

Merci d'avance

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 14 Juin 2017 - 14:16 par joyeux_lapin13

Salut Zezima,

Faut voir ton parcours en fac. Si tu as fait 4 ans de math appliquées aux sciences, ça devrait le faire. Le problème c'est pas de se demander si on a le niveau mais si on a le courage de se lancer là dedans à 200%. Si tu as les bases, en passant rien qu'un an à faire que ça le niveau tu vas l'avoir très vite mais tout est question d'investissement.

L'avantage, selon moi et même si je n'ai pas fait de thèse mais pour m'être renseigné 6 mois non stop, c'est déjà que pendant 3 ans tu vas bosser à fond sur un truc costaud et avec un but concret en fin de thèse. L'Aventure doit être une passionante complétion du métier et puis tu vas découvrir un monde à part, celui de la recherche pure et dure! Avec un peu de chance tu vas même voyager et rencontrer des personalités.

Ensuite, d'un point de vue emploi, ce n'est pas la même grille de salaire et surtout il y a des offres réservées aux post-docs, il y en a même pas mal. Niveau ouverture vers l'étranger c'est également un super tremplin de ce que j'ai pu en voir.


PS: j'ai vu ton mp, c'est OK.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 16 Juin 2017 - 14:53 par zezima

Bonjour et merci pour ta réponse détaillée.

Concernant mon parcours, je n'ai fait que du calcul matriciel depuis le bac donc rien de très élevé en math (IUT STID et Master en biostatistiques).
C'est justement à ce niveau là que je pense ne pas avoir les bases, ce qui impliquerait potentiellement que je sois noyé dans la thèse. (et le niveau math serait complexe à rattraper, d'autant plus que ce serait difficile d'obtenir une bourse de thèse avec un petit background en maths).

Question investissement, je suis prêt à me mettre à fond dans une thèse car je suis de plus en plus passionné par les statistiques.

Le fait de voyager un peu et de rencontrer des génies du domaine est toujours un plus et ça me plairait beaucoup. D'autant plus que je me vois bien aller en Angleterre ou au Canada plus tard.

Concernant ces offres réservées au post-docs, c'est plutôt des missions basées sur de la méthodologie poussée ou tu entends d'autres types de missions ?

Et au niveau du salaire, ça peut être également une motivation, tu as un ordre d'idée du ratio ?

Merci à toi

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 21 Juin 2017 - 9:13 par Ayana

Salut,
- Est-ce qu'un très bon niveau en maths est exigé afin de pouvoir étudier un sujet complexe pendant 3 années ou certains sujets ne nécessitent pas forcément de maîtrise dans ce domaine ?

Ce n'est pas tant ton niveau en maths actuel qui compte mais plus ta capacite a te replonger dedans. Si tu es motive et pret a travailler beaucoup, il ne faut pas que tu te mettes de barrieres. En plus, en biostat, il y a des sujets de theses tres theoriques (ou il faut etre tres solide en maths) et d'autres beaucoup plus appliques (plutot methodo) pour lesquels il faut surtout avoir une approche pluridisciplinaire.

Pour ma part, je n'ai pas un background en maths folichon (licence maths appliquees/sciences cognitives puis master Sciences cognitives et Master biostatistiques), et ca a ete parfois difficile (et ca l'est encore), mais le but de la these c'est de developper des nouvelles competences, et plus tard de collaborer avec des gens qui ont les competences qui te manquent. C'est frustrant bien sur, mais les connaissances que tu n'as pas en maths, tu les as ailleurs, n'oublie pas ca.

Quel avantage y a-t-il à avoir une thèse dans notre domaine ? Est-ce possible de diriger une équipe assez rapidement lorsqu'on a le status "docteur" ?
C'est le passage presque oblige de nos jours pour faire de la recherche academique. Certains labo pharmaceutiques aiment bien recruter des docteurs car pensent que ca renvoie une meilleure image de leur boite. C'est un plus pour trouver du travail a l'etranger, mais peut parfois etre un moins en France, car les employeurs ont peur que tu te barres rapidement si tu trouves un job mieux, et un master coute moins cher (triste realite)... Pour la direction d'equipe, je ne connais pas les delais dans le prive. Dans le public, des le post-doc, il y a souvent de l'encadrement a faire.

La question que tu dois te poser c'est: pourquoi je veux faire une these? Il faut vraiment des motivations intrinseques, car la vie de thesard n'est pas toujours rose, et si ta motivation n'est pas exceptionnelle, ca sera difficile. Si tu veux faire de la recherche, si tu aimes la science et veux devenir specialiste dans un domaine tres particulier, si tu veux publier, partager avec la communaute scientifique, si tu veux partir a l'etranger et travailler avec des gens super et si le salaire n'est pas (trop) important pour toi, fais une these.

Si c'est juste pour le prestige (et pouvoir avoir marque Dr sur les billets Ryanair), ou parce que ta boite te pousse a le faire ou parce que tu ne sais pas trop quoi faire dans le futur, j'aurai plus de doute.

Si tu t'engages dans une these, mon conseil principal: choisis un directeur en qui tu as confiance et qui sera dispo pour toi. La supervision est un element majeur de la tolerabilite (et reussite!) de la these.

J'ai entendu dire qu'il était possible de commencer une thèse n'importe quand lors d'une année scolaire, est-ce bien vrai ?
Oui, mais comme tu payes les frais universitaires de septembre a septembre, il vaut mieux se caler a peu pres la dessus afin de payer le moins de frais d'inscription possible.

Le fait de voyager un peu et de rencontrer des génies du domaine est toujours un plus et ça me plairait beaucoup. D'autant plus que je me vois bien aller en Angleterre ou au Canada plus tard.

Ca c'est vraiment le truc top avec un doctorat. Tu peux voyager et collaborer avec des chercheurs du monde entier, ce qui est bien plus difficile a initier quand tu n'as pas un boulot focalise sur la recherche. En Angleterre, la these a la cote!

Si tu le souhaites, envoie-moi par MP le genre de recherches que tu aimerais faire, ou, et je peux te tenir au courant des opportunites que je vois passer.

Ayana

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 26 Juin 2017 - 15:26 par zezima

Bonjour Ayana et merci beaucoup pour ta réponse complète,

Ce n'est pas tant ton niveau en maths actuel qui compte mais plus ta capacite a te replonger dedans.

Okay donc je peux très bien prendre une petite année pour me reformer tout seul avant d'attaquer du concret, histoire de partir sur de bonnes bases. Mais j'aimerais bien aller sur du pas trop théorique nomplus, j'aime beaucoup tout ce qui est évaluation de méthodes, simulations etc...

Par contre je ne m'en fais pas pour trouver un emploi avec une thèse, je ne pense pas que ce soit plus compliqué qu'avec un master (je me trompe peut-être).

Et au final c'est rassurant ce que tu dis au niveau de l'encadrement de statisticiens, car dans tous les organismes dans lesquels j'ai travaillé, je trouve qu'il y a trop de laxisme sur l'utilisation des méthodes et des plans expérimentaux, les statisticiens ne se posent pas les bonnes questions.

La question que tu dois te poser c'est: pourquoi je veux faire une these?
Concernant mes motivations, il y a bien sur le fait d'apprendre et de faire beaucoup de méthodologie, puis de pouvoir acquérir certaines compétences qu'on n'a pas le temps d'acquérir avec de simples formations lorsqu'on travaille.
Ces mêmes compétences qui permettront de mieux comprendre les sujets transverses et qui pourront amener à convaincre les équipes plus aisément.
Il y a également une autre motivation mais qui ne va pas te plaire, le fait d'être pris au sérieux au sein d'une équipe, je ne cherche pas à avoir du pouvoir mais à pouvoir donner un avis correct dans une équipe. Là où je travaille, je vois beaucoup de dérives, j'en parle mais personne n'a envie de rien changer ou alors on ne me croit pas lorsque je dis que les impacts sur les études sont importants avec certaines méthodes (et je trouve ça d'autant plus grave lorsqu'il y a des milliers d'animaux qui tournent en routine sur des expériences ainsi que de l'argent + une pollution médicamenteuse dans les pays en développement).
Je suis parti de très loin et j'avais d'énormes lacunes statistiques mais là je pense que j'arrive à me poser les bonnes questions.
C'est ma façon à moi de vouloir ajouter un engrenage à la machine pour qu'elle fonctionne mieux.

C'est très sympa, par contre, je ne sais pas encore sur quel(s) sujet(s) j'ai spécifiquement envie de travailler, mais quelque chose de pas trop théorique (je dois avouer ne pas savoir spécifiquement sur quoi travailler, je ne sais pas si j'ai vu des choses assez complexes pour le savoir en faite).

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 26 Juin 2017 - 15:38 par Ayana

Ne t'inquiete pas, pour la credibilite, je comprends. Ca ne devrait pas etre le cas, mais les gens te considerent differemment selon s'ils savent ou non si tu as un doctorat. C'est idiot, mais c'est une realite. Pourtant, il y a enormement de statisticiens brillants sans doctorat et autant de docteurs en stats completement incompetents...
Je pense effectivement que ce sera plus facile pour toi d'etre pris au serieux avec un doctorat, et surtout avec les publications en premier auteur publiees pendant la these.

Si tu ne sais pas sur quoi travailler, je te conseille de garder un oeil sur les offres de these publiees. D'une part, cela veut dire que le financement est deja dispo, et d'autre part, avec la description, tu verras de suite si ca te semble interessant ou pas.
Tu as des offres sur le site de la SFdS, et si tu veux aussi considerer l'etranger, je te conseille de t'inscrire sur ALLSTAT. C'est une mailing list geante (et tu recevras aussi plein (voire trop) d'offres pour des formations/jobs...) ou circulent beaucoup d'offres de these, principalement au Royaume-Uni mais pas seulement.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message Hier à 10:02 par zezima

Merci pour les sites.

Je suis allé voir les sites et je dois avouer qu'à la lecture rapide de certaines thèses, ça m'a un peu découragé (au niveau mathématique).
Je vais donc me former en mathématique cette année et si je sens avoir le niveau, j'essaierai une thèse (sous réserve d'avoir un sujet qui m'intéresse).

Je mets le lien de quelques thèses pour ceux qui seraient intéressés :
http://phd.sfds.asso.fr/consult.php

Merci pour tous ces éclaircissements Ayana

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum